Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Ce blog se veut un lieu de réflexion libertaire autour des concepts de domination et de pouvoir.L'objectif serait de fournir une base référentielle pour faciliter le renouveau de la pensée libertaire. Attention comme tout blog il faut commencer par la fin soit le message le plus ancien. Pour faciliter ,les articles ont été numérotés puisqu'ils font partie d'un ensemble de textes. La forme blog m'est apparue plus intéressante que la brochure en raison de la gratuité et des échanges à venir.Vous pouvez laisser des commentaires en cliquant sur l'icône éclair.Cordialement et bonne lecture !

12 Apr

ANARCHIE ET POUVOIR

Publié par sureau  - Catégories :  #anarchie et pouvoir

ANARCHIE ET POUVOIR

Du questionnement fondamental de l’anarchisme :

ORDRE ET POUVOIR

"L'anarchie, c'est l'ordre sans le pouvoir."[1]

Cette phrase que l'on attribue à Pierre Joseph Proudhon illustre une méprise fondamentale de la philosophie anarchiste que nous retrouvons dans le titre du livre de Normand Baillargeon: "l'ordre moins le pouvoir"[2]

Il est signifiant que la mémoire, idéologiquement déterminée, ait retenu cet élément accréditant la thèse de l'anarchie comme absence de pouvoir puisqu’en effet : "L'ordre de l'idéologique et l'ordre du pouvoir traversent de part en part une société."[3]

La définition de l’anarchie, la plus souvent émise par l’idéologie dominante, historiquement variable, établira donc un lien négatif entre pouvoir et anarchie, se calquant sur l'antinomie: ordre et désordre:[4]

« Le peu de référence que nous faisons à ce dernier [l'anarchisme] ne signifie pas que nous ne le croyons pas passible de critique, mais tient uniquement au peu de connaissances que nous avons à son sujet. »[5]

L'idéologie aurait pu retenir cette citation de Proudhon : "La plus haute perfection de la société se trouve dans l'union de l'ordre et de l'anarchie."[6] ou celle d'Elisée Reclus "L'anarchie est la plus haute expression de l'ordre"

Dernier avatar de ce confusionnisme conceptuel: " Changer le monde sans prendre le pouvoir ».

A défaut d’une définition bien étayée et d’assumer l’existence du pouvoir en toute société, ressort la périlleuse différenciation entre le pouvoir-action (potentia) et le pouvoir-domination (potestas) assortie d’une argutie des plus subtiles pour expliquer la confiscation du pouvoir-faire par le pouvoir-domination. [7]

En l’absence d’une analyse efficiente du lien entre le pouvoir social et le pouvoir politique, la croyance en une société sans pouvoir va prendre l’ascendant théorique et va empêcher la philosophie anarchiste de prendre toute sa place dans la philosophie politique.

L'ordre moins le pouvoir induit implicitement une dissociation des termes. Cette rupture a conduit à exclure le politique du champ de l'anarchisme alors que l'anarchisme a eu comme constante préoccupation le contrôle du pouvoir.

Voyons plus en profondeur, les prémisses de cet égarement conceptuel.

[1] Pierre Joseph Proudhon, les confessions d'un révolutionnaire pour servir à l'histoire de la Révolution de Février

[2] Normand Baillargeon ,l'ordre moins le pouvoir, p 16

[3] Sémiosis de l'idéologie et du pouvoir In: Communications, 28, 1978. Idéologies, discours, pouvoirs. pp. 7-

[4] Eduardo Colombo Anarchie et anarchisme, Réfractions n° 7

[5] Michel MAFFESOLI, la conception de l'État chez Marx dans Logique de la domination, Paris, PUF, 1976. p. 172, note n°3.

[6] Pierre Joseph Proudhon Qu'est-ce que la propriété? (1840)

[7] Revue ContreTemps, numéro six, février 2003. Changer le monde sans prendre le pouvoir ? Nouveaux libertaires, nouveaux communistes.

Commenter cet article

À propos

Ce blog se veut un lieu de réflexion libertaire autour des concepts de domination et de pouvoir.L'objectif serait de fournir une base référentielle pour faciliter le renouveau de la pensée libertaire. Attention comme tout blog il faut commencer par la fin soit le message le plus ancien. Pour faciliter ,les articles ont été numérotés puisqu'ils font partie d'un ensemble de textes. La forme blog m'est apparue plus intéressante que la brochure en raison de la gratuité et des échanges à venir.Vous pouvez laisser des commentaires en cliquant sur l'icône éclair.Cordialement et bonne lecture !