Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Ce blog se veut un lieu de réflexion libertaire autour des concepts de domination et de pouvoir.L'objectif serait de fournir une base référentielle pour faciliter le renouveau de la pensée libertaire. Attention comme tout blog il faut commencer par la fin soit le message le plus ancien. Pour faciliter ,les articles ont été numérotés puisqu'ils font partie d'un ensemble de textes. La forme blog m'est apparue plus intéressante que la brochure en raison de la gratuité et des échanges à venir.Vous pouvez laisser des commentaires en cliquant sur l'icône éclair.Cordialement et bonne lecture !

10 Mar

deux concepts intéressants- classiques de l'anarchisme social

Publié par dominique sureau

deux concepts intéressants- classiques de l'anarchisme social

L’agoraphobie politique

fait exclusivement référence à la peur

de la démocratie directe. Cette peur a quatre fondements :

1) le «peuple», poussé par ses passions, serait déraisonnable

en matière politique et ne saurait gouverner pour

le bien commun; 2) conséquemment, des démagogues

prendraient inévitablement le contrôle de l’assemblée

par la manipulation ; 3) l’agora deviendrait inévitablement

un lieu où les factions s’affrontent et la majorité

impose sa tyrannie à la minorité, ce qui signifie généralement

qu’en démocratie directe, les pauvres, presque

toujours majoritaires, opprimeraient les riches, presque

toujours minoritaires ; 4) enfin, la démocratie directe peut

être bien adaptée au monde antique et à une cité, mais

elle n’est pas adaptée au monde moderne, où l’unité de

base est la nation, trop nombreuse et dispersée po u r permettre

une assemblée délibérante.

L’agoraphobie politique indique une attitude critique

à l’égard du peuple se gouvernant seul, souvent associé

au peuple émeutier. Le demos - le peuple assemblé à

l’agora pour délibérer - n’est que l’embryon de la plèbe

- le peuple massé en foule qui prend la rue.

L’agoraphilie politique, pour sa part, désigne une forte

sympathie (voire de l’amour) pour le peuple assemblé.

Renversant la logique de l’agoraphobie politique, l’agoraphilie

affirme que toute élite gouvernante 1) est irrationnelle,

car animée par sa passion pour le pouvoir et la

gloire; 2) démagogique; et 3) constitue une faction qui,

par sa seule existence, divise la communauté entre gouvernants

et gouvernés. L’agoraphilie politique aime aussi

rappeler que le peuple a très souvent trouvé l’occasion de

s’assembler dans des agoras formelles ou non, et cela

même pendant la modernité.

remerciements à

Francis Dupuis-Déri
DÉMOCRATIE
HISTOIRE POLITIQUE
d ’u n MOT
Aux États-Unis et en France

Commenter cet article

À propos

Ce blog se veut un lieu de réflexion libertaire autour des concepts de domination et de pouvoir.L'objectif serait de fournir une base référentielle pour faciliter le renouveau de la pensée libertaire. Attention comme tout blog il faut commencer par la fin soit le message le plus ancien. Pour faciliter ,les articles ont été numérotés puisqu'ils font partie d'un ensemble de textes. La forme blog m'est apparue plus intéressante que la brochure en raison de la gratuité et des échanges à venir.Vous pouvez laisser des commentaires en cliquant sur l'icône éclair.Cordialement et bonne lecture !